Louis Blériot

Louis Blériot,(1/7/1892-2/8/1936) qui réalisa la première traversée en avion de la Manche le dimanche 25 juillet 1909 fabriqua des « aéroplages » dans son atelier de Levallois, inventa le mot “Aéroplage” et popularisa ce moyen de locomotion sportif vers 1911. La presse, toujours à la recherche de héros, s’en empara et le décréta inventeur du système.
Le modèle de Blériot s’inspirait de ceux de Dumont, amélioré avec un châssis tubulaire et un empattement large. Un ensemble solide mais un peu lourd. Ses essais sur la plage de Hardelot lui permettent d’atteindre les 100 à 110 km/h par grand vent des vitesses. Sous l’impulsion de l’aviateur, de multiples courses commencent à s’organiser en France. Le Berck-Sporting club organise sa première épreuve le 8 septembre 1912, où un char atteint les 54 km/h. Puis Hardelot, en juillet 1913 réunit plusieurs dizaines de concurrents belges et français montés sur différents types d’engins. C’est une recherche technique tout azimuts, mais très artisanale. Outre les chars Dumont et Blériot, on trouve aussi des machines signées Clarysse, Ledure, Robert Sloet, Marcel Goossens, les frères de Neck, les frères Destrée, les frères Guillon, Armand Nagelmackers, etc.Louis Blériot se mariera en 1901 avec Alicia Vedene qui deviendra la présidente du premier aéro-club féminin ; ils auront six enfants :garçons, Marcel, Jean et Louis, et trois filles, Simone (épouse André Rubel), Geneviève (épouse Jean Lasalle), et Nelly Charlotte (épouse Albert Paul Sirot).
films et videos
Liens
galerie photos
carte des expéditions